Le lycée Hénaff s’engage pour l’égalité

Les élèves de seconde professionnelle « Signalétique et décors graphiques » du lycée Eugène Hénaff de Bagnolet réalisent depuis plusieurs semaines une vidéo de sensibilisation contre les discriminations. Dans ce projet mêlant vidéo, dessin et musique, ils sont accompagnés par deux enseignantes motivées, Héloïse Germa et Malika Loddo, ainsi que par les équipes de la Maison du geste et de l’image. Tous sont rompus à l’exercice puisque cela fait maintenant une dizaine d’années que des élèves du lycée viennent aiguiser leur esprit critique et leur créativité dans les studios de la MGI.

Au programme du jour, découverte de l’animation vidéo et de la technique d’incrustation – le fameux « fond vert » -, création d’illustrations et enregistrement d’un rap engagé en faveur de l’égalité. C’est Mario Sagradini, réalisateur et intervenant à la MGI, qui se lance le premier, histoire de mettre à distance cette gêne naturelle qui peut s’installer lorsque l’on se retrouve face au micro, dans le silence sourd du studio d’enregistrement. Curieux et volontaires, les élèves suivront sans trop d’hésitation.

Cette semaine, on peaufine un projet déjà bien avancé : les trois saynètes visant à lutter contre le harcèlement moral et sexuel, la grossophobie et les discriminations à l’embauche sont déjà réalisées. Un travail qui a nécessité une douzaine d’heures d’atelier d’écriture de scenario, deux journées de tournage au lycée et une journée de montage.

Le jeu d’acteur est épatant quand on sait qu’aucun comédien n’est professionnel. Bien évidemment, il aura fallu plusieurs prises de vue, sept ou huit environ, et puis le montage est là pour corriger les imperfections. Mais il ne fait aucun doute que l’investissement, la détermination et l’inspiration des élèves et leurs enseignantes sont les clefs de la réussite de ce projet prometteur.